Le parc automobile est incontournable pour le bon fonctionnement de certaines entreprises. Le financement d’un parc automobile représente le troisième poste de dépense.

C’est pourquoi il est crucial de connaître les différentes manières de le financer. Mais la question se pose : faut-il acheter ou louer ? Comme vous le savez, le coût final ne sera pas le même si vous optez pour l’achat ou pour de la location.

Les différentes manières d’acheter des véhicules (neufs / occasions)

Il est possible d’acquérir des véhicules neufs ou d’occasion pour votre flotte automobile. C’est une solution adaptée si vous préférez internaliser, particulièrement si vous n’avez pas besoin de services externes. L’achat peut se faire de différentes manières, selon la situation financière de votre entreprise et en fonction de vos besoins spécifiques.

L’achat comptant

L’achat sur fonds propres n’est donc conseillé que si vous avez une importante trésorerie. Les taux sont actuellement très bas (moins de 1%) et n’incitent pas les entreprises à préférer l’achat comptant.

Le financement en crédit classique ou crédit-bail

Cette solution vous permet de conserver votre cash pour des postes plus stratégiques que le financement du parc automobile. Cependant, le prêt peut s’avérer contraignant si vous souhaitez conserver votre capacité de financement pour des projets ultérieurs. La mise en place de ces financements n’est pas souple et mobilise des ressources internes, d’autant que lorsqu’ils sont associés à des contrats de service, ces derniers sont généralement assez chers et plutôt rigides.

Zoom sur la location longue durée de véhicules

Si vous recherchez la simplicité pour la gestion de votre parc automobile, la location est une alternative intéressante.

Si la location de courte durée est très flexible et très pratique, elle reste onéreuse. La Location Longue Durée (LLD), quant à elle, propose des contrats souples avec divers services et des tarifs adaptés au marché et à la consommation réelle. La seule contrainte réside dans la durée des contrats que vous devez respecter.

cta-quiz-flotte

Comment optimiser sa flotte automobile ?

La segmentation entre interne et externe est une méthodologie efficace pour l’optimisation de votre flotte automobile.

La segmentation selon la loi de roulage

L’achat est à privilégier dans le cas de véhicules qui roulent peu et que vous pouvez garder longtemps. Dans le cas contraire, notamment pour les grands rouleurs, mieux vaut se tourner vers la location.

La segmentation selon les moyens dont dispose l’entreprise

Les moyens de l’entreprise ont également leur rôle à jouer. Si l’entreprise dispose d’un personnel apte à assurer la gestion des achats et la gestion du parc automobile, il est préférable d’internaliser et d’opter pour l’achat. Inversement les services dispensés par les loueurs permettent à l’entreprise de mobiliser moins de moyens dans sa gestion de parc.

La segmentation selon l’utilisation du matériel

Dans le cadre d’un usage extrême des véhicules, l’achat est conseillé et vous vous chargez vous-même du marketing VO. Mais si le matériel ne souffre pas, il peut être judicieux de confier votre parc automobile aux loueurs.

La segmentation selon le lieu d’utilisation

Si le parc automobile se concentre sur une zone spécifique, l’achat et la gestion interne pourront être privilégiés. A contrario, pour les parcs disséminés, il sera préférable d’externaliser les services auprès des loueurs.

Conclusion

Le financement du parc automobile repose entièrement sur les besoins précis de l’entreprise et sur sa situation financière. D’autant plus que le coût final reste le même, quelle que soit l’option choisie.

Share This